Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

> Les formations de l'Université d'Angers

Navigation principale
    Recherche
    Fil d'ariane

    Rechercher

    Parcours Traduction littéraire et générale - > Les formations de l'Université d'Angers

    Parcours Traduction littéraire et générale

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail

      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Présentation

    Présentation

    Ce Master forme des professionnel.le.s de la traduction amenés à collaborer avec les maisons d’édition pour toutes les publications qu’elles effectuent (ouvrages littéraires et de littérature pratique, presse), mais aussi à travailler dans les domaines du doublage et du sous-titrage.

    L’année de M1 est une année à vocation plutôt généraliste, qui vise à faire acquérir les outils indispensables à la traduction. L’année de M2 permet aux étudiants de se confronter à une pratique professionnelle de la traduction dans le cadre des cours, mais aussi à travers une collaboration intense avec des traductrices et traducteurs professionnel.le.s, notamment dans le cadre des ateliers et du mémoire de traduction de fin d’année.
    Par ailleurs, afin de permettre aux étudiant.e.s de rédiger leur mémoire et/ou d’effectuer un stage de 3 mois minimum, le second semestre de M2 a une durée réduite à six semaines et se termine au plus tard à la fin du mois de mars.

    Objectifs

    Afin de permettre une meilleure insertion des diplômés sur le marché de l’emploi, une certaine polyvalence est donnée à la formation. L’élément central en est la pratique de la traduction écrite vers la langue maternelle française, mais aussi l’entraînement à la traduction orale.
    A côté de l’acquisition de connaissances théoriques et générales nécessaires (par exemple Histoire de la traduction ou Linguistique appliquée à la traduction), la formation permet un approfondissement de techniques de traduction-production et d’initiation à l’interprétariat.
    Les étudiant.e.s se verront également dispenser des connaissances sur le milieu professionnel de l’édition dans lequel ils vont devoir évoluer ainsi que sur les aspects juridiques liés à ce métier.
    Une des exigences du métier de traducteur d’aujourd’hui est un haut niveau culturel, c’est pourquoi les étudiant.e.s auront à valider deux modules (de civilisation et de littérature étrangères) du Master Arts, Littératures, Civilisations.

    Public cible
    • Le Master 1 est ouvert aux étudiant.e.s titulaires d’une Licence L.L.C.E.R. (Parcours Allemand, Anglais, ou Espagnol ainsi que parcours bivalent A.A et A.E.).
    • Le Master 2 est ouvert aux étudiant(e)s titulaires d’un Master 1 (Mentions « Arts, Lettres, Civilisations », « Traduction et interprétation », « L.L.C.E.R » option Allemand, Anglais ou Espagnol).
    Passerelles et ré-orientation

    La formation garantit un lien étroit avec le monde de la traduction par le biais de la participation de nombreux professionnels de la traduction (majoritairement membres de l’Association des Traducteurs Littéraires de France – A.T.L.F.), qui assurent des ateliers de traduction et des conférences thématiques et l’encadrement personnalisé des mémoires de M2.

    Admission

    Conditions d'accès

    Les étudiant(e)s titulaires d’un diplôme autre que la Licence L.L.C.E.R (ex : Licence L.E.A., M1 F.L.E.) ou d’un diplôme étranger doivent faire une demande de validation d’études, jointe au dossier de candidature, qui devra impérativement être retournée avec le dossier.

    La formation accueille aussi des étudiant.e.s en reprise d’études et offre la possibilité d’entamer une démarche de V.A.E. (Validation des acquis de l’expérience).

    Programme

    Organisation de la formation

    Et après

    Insertion professionnelle

    Le Master conduit à une insertion professionnelle dans le monde de la traduction littéraire et générale. La structuration de ce milieu professionnel implique essentiellement un travail indépendant au contact direct du monde de l’édition. Les conditions d’exercice et de rémunération font qu’à l’heure actuelle la moitié des traducteurs littéraires ont une activité complémentaire.
    De ce point de vue, les compétences de haut niveau acquises en langue(s) étrangère(s) sont un atout essentiel, car elles permettent d’envisager une insertion aisée dans des secteurs connexes tels que l’édition, la culture ou l’enseignement.

    Contact

    Responsables de la formation

    Université d'Angers Contamina Sandra
    sandra.contamina @ univ-angers.fr

    Contacts

    Rabouin Christine
    christine.rabouin @ univ-angers.fr

    En savoir +

    Procédure de recrutement terminée

     

    PROGRAMMES 2018-2019 :

    Master 1

    Master 2