Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

> Les formations de l'Université d'Angers

Navigation principale
    Recherche
    Fil d'ariane

    Rechercher

    Parcours Droit des interventions publiques - > Les formations de l'Université d'Angers

    Parcours Droit des interventions publiques

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail

      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Présentation

    Présentation

    Le Master 2 Droit des Interventions Publiques comporte un tronc commun et deux options, une option droit et gestion des services publics territoriaux et une option droit de l’action sociale. Le but est de préparer aux métiers de la fonction publique et à des postes de contractuels en lien avec les collectivités publiques ou les structures qui travaillent avec l’administration. L’option sociale prépare plus spécifiquement à des métiers dans ce secteur en lien avec une collectivité publique, une institution sociale et médico-sociale ou le secteur associatif.

    La formation est organisée en alternance avec des méthodologies adaptées de préparation aux concours. Des projets tutorés permettent de se confronter à des questionnements concrets.

    L’option DGSPT met l’accent sur les recompositions territoriales et les enjeux de l’action publique. Des modules commande publique, finances publiques, intercommunalité complètent la formation.  L’option DAS est axée sur les institutions sociales et l’organisation de ce secteur, les politiques sociales et les associations.

    Objectifs

    Le Master 2 Droit des Interventions Publiques comporte des enseignements communs à ses deux options. Le but est ici d’appréhender les évolutions du rôle de l’Etat et de l’organisation territoriale de ce dernier. L’enjeu est également de donner une approche professionnalisante et de permettre une meilleure insertion professionnelle. Le but est à la fois de donner une capacité de positionnement et de méthodologie propre aux études universitaires mais également de donner des outils techniques permettant une meilleure appréhension de l’environnement professionnel. Des intervenants professionnels viennent compléter la formation.

    Une préparation aux concours de la fonction publique est intégrée à la formation (mise en situation concours, note de synthèse, oral). Des travaux font l’objet d’un accompagnement dans le cadre de projets tutorés avec une volonté d’avoir une approche transversale et pratique du droit (travail sur un dossier en cabinet d’avocat, cas pratique d’une collectivité etc…).
    L’objectif est de former des futurs cadres de l’Etat, des collectivités territoriales, du secteur de l’économie sociale et du secteur privé (associations, SPL, SEML…).
    La formation est organisée en alternance (15 jours de cours, 15 jours de stage) afin de compléter les enseignements par une expérience concrète (10 semaines de stage minimum sont nécessaires pour valider le M2).

    Savoir-faire et compétences
    • Être capable d’analyser un problème juridique et d’y donner une réponse
    • Savoir mener une procédure de délégation de service public et de commande publique, savoir rédiger et analyser un budget
    • Connaître les outils et les bases du management des ressources humaines
    • Acquérir une culture juridique et des méthodologies pour répondre aux questions de concours
    • Être en mesure d’appréhender les risques juridiques inhérents à la gestion publique
    • Connaître les différents régimes de responsabilité
    • Resituer l‘action des administrations publiques au regard des enjeux contemporains (transition énergétique, développement durable, gouvernance, gestion des ressources humaines, contexte financier contraint)
    • Être capable de mener des tâches diverses dans le cadre des stages
    • Connaître le positionnement de l’agent par rapport à l’élu
    Public cible

    Étudiants venant d’un cursus droit ou administration publique

    Admission

    Conditions d'accès

    M1 droit public général ou assimilé

    M1 droit, science politique ou autre profil après examen du dossier et  des résultats

    Professionnels travaillant dans le secteur public, sous réserve de l’examen du dossier

    Pré-requis necessaires

    Avoir une bonne connaissance de l’organisation de l’État et des collectivités territoriales

    Pré-requis recommandés

    Disposer d’une bonne culture juridique et de méthodologies adaptées

    Programme

    Organisation de la formation

    Pour le Master 1 :

    Maquette des enseignements du Master 1 Droit public - parcours Général

    Pour le Master 2 :

    Maquette des enseignements du Master 2 Droit des interventions publiques

     


    SEMESTRE 1

    • Cours du tronc commun

    Organisation territoriale
    Rappel des fondamentaux de la décentralisation et de la question de la répartition des compétences des collectivités territoriales.
    Enseignement sur les grands enjeux de l’organisation de l’Etat : l’administration territoriale de l’Etat et son rôle.


    Actualité du service public
    Il s’agira de faire un point sur l’actualité contentieuse du service public et de montrer les évolutions de la notion dans son appréhension et de ses modes d’action.


    Méthodologie
    De la méthodologie de concours et un projet tutoré apportent des compétences techniques

    • Option DGSPT (Droit et Gestion des Services Publics Territoriaux)

    Un module sur l’intercommunalité, développement durable et risques viennent compléter la formation. Dans un objectif d’appréhender de façon globale les questions liées à l’action publique. Des visites sur le terrain avec examen de cas concrets sont organisées.

    • Option DAS (Droit et Action Sociale)

    L’action sociale est un secteur aujourd’hui appréhendé à la fois par les acteurs public et privés. Le but sera ici de resituer les institutions et acteurs ainsi que les concepts. La volonté est à la fois de donner des cadres théoriques d’action mais d’examiner également avec des interventions de professionnels la réalité de l’action sociale.

     



    SEMESTRE 2

    • Cours du tronc commun

    Les moyens humains et financiers
    La question des ressources humaines est un enjeu essentiel aujourd’hui des collectivités. Seront fait rappel dans ce module des grandes règles du statut et des évolutions de l’emploi local ainsi que des outils de management de ces ressources humaines. Les politiques contractuelles liant l’Etat aux collectivités seront également analysées.

    Préparation au concours

    Professionnalisation
    Stage en alternance, soutenance du projet tutoré.
        

    • Option DGSPT

    Des cours de finances publiques, de commande publique et sur l’action économique des collectivités territoriales complèteront la formation.

     

    • Option DAS

    Seront abordés ici le statut des associations ainsi que les différentes politiques sociales sectorielles (enfance, vieillesse, insertion…) avec un regard spécifique sur la politique de la ville.

    Une épreuve de grand oral permet de vérifier la bonne appréhension globale des différents enseignements.

    Aménagements particuliers

    Possibilité de suivre la formation en deux ans

    Et après

    Poursuite d'études

    Possibilité d’inscription en doctorat

    Poursuite d'études à l'étranger

    Idem

    Insertion professionnelle
    • Concours de la fonction publique
    • Travail dans différents services (urbanisme, marchés, finances, gestion des ressources humaines)
    • Cabinet des exécutifs locaux
    • Chargé de mission
    • Contractuel dans une collectivité ou une entreprise publique locale
    • Juriste en établissement ou association
    • Consultant
    • Avocat
    • Poursuite en doctorat

    Contact

    Responsables de la formation

    Responsable M2 DIP
    martine.long @ univ-angers.fr

    Responsable M1 Droit Public
    felicien.lemaire @ univ-angers.fr

    Contacts

    Scolarité M2 Droit
    m2droit @ contact.univ-angers.fr

    Scolarité M1 Droit
    m1droit @ contact.univ-angers.fr

    En savoir +

    Candidater / Accéder à la page Admissions