• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Sciences humaines et sociales

Master | Études sur l'enfance et la jeunesse (ouverture rentrée 2024)

  • Niveau d'étude visé

    BAC +5 / master

  • ECTS

    120 ECTS crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Faculté des lettres, langues et sciences humaines

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Présentation du Master en direct le mercredi 28 février de 12h30 à 13h30 par Yves Denéchère :  Lien Teams

Master co-accrédité par l’Université d’Angers et Le Mans Université en partenariat avec Nantes Université
Formation en hybride (40 % distanciel + regroupements en présentiel toutes les 6 semaines environ)
Formation Initiale et Formation Continue

Les politiques ‘petite enfance’, ‘enfance’ et ‘jeunesse’ traversent l’ensemble des actions publiques. Les enjeux liés à la jeunesse ne se limitent pas seulement aux modes de garde, aux loisirs et à l’animation, on les retrouve également en matière d’aménagement du territoire, d’équipement, de transport, de santé, de culture et de participation à la vie de la cité. Le contexte d’évolution démographique, économique, sanitaire et politique influe sur les conditions de vie des enfants et des jeunes ce qui implique des adaptations constantes. Pour cela, le secteur enfance-jeunesse a besoin de professionnel·les compétent·es sur ces sujets, ayant une vision globale des enjeux.

Le master mention « Études sur l'enfance et la jeunesse » constitue une réponse à ces besoins par la formation de cadres généralistes possédant une approche et une vision globale de l'enfance-jeunesse et des enjeux du secteur. Il s’inscrit dans un type de formation proposé par des Universités en Europe mais pas encore en France, d’où la création de cette nouvelle mention de master validée par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

 

Lire plus

Objectifs

L’objectif du master « Études sur l'enfance et la jeunesse » en tant que formation d’excellence, est que chaque diplômé·e maîtrise les compétences nécessaires pour occuper des postes à responsabilité, d’encadrement, de pilotage de structures et de conception de projets dans le domaine de l’enfance-jeunesse.

Quatre grands blocs de compétences (BC) constituent l’armature du master conçu et construit selon l’Approche Par Compétences (APC) :

  • Développer l’agentivité des enfants et des jeunes
  • Innover par la recherche dans le domaine de l’enfance-jeunesse
  • Agir face aux situations de discrimination et de violence
  • Gérer des projets, des structures, des services dans le domaine de l’enfance-jeunesse
Lire plus

Savoir-faire et compétences

Au cours de la formation, les étudiant·es sont mis·es en situation et développent une démarche réflexive leur permettant d’agir et de répondre aux situations complexes rencontrées dans leurs futurs postes :

  • en ayant une approche globale de l’enfant
  • en interrogeant les représentations de l’enfance-jeunesse
  • en considérant les enfants comme des acteurs à part entière de la société
  • en favorisant le développement de l’esprit critique des enfants et des jeunes
  • en prenant en compte les conduites à risque
  • en maîtrisant les outils d’accompagnement à l’agentivité des enfants et des jeunes
  • en respectant les principes éthiques et épistémologiques
  • en respectant les cadres légaux et réglementaires
  • en pratiquant une recherche interdisciplinaire en interaction avec le terrain
  • en identifiant les situations et contextes de maltraitance
  • en sensibilisant les acteurs du secteur enfance-jeunesse
  • en développant des stratégies de prévention
  • en mobilisant les personnes expertes/idoines face aux situations les plus graves
  • en coordonnant le système d’acteurs de l’enfance et de la jeunesse sur un territoire

Les enseignant·es-chercheur·es des universités d’Angers, du Mans et de Nantes,  engagé·es dans le Pôle EnJeux (Pôle universitaire ligérien d’études sur l’enfance-jeunesse) sont par leurs recherches à la pointe des innovations dans le secteur de l’enfance et de la jeunesse et font bénéficier les étudiant·es de leur expertise. Des professionnel.les de terrain, engagé·es dans les débats actuels apportent leurs irremplaçables expériences. De ce croisement émerge une véritable réflexion sur les manières d’être et les pratiques professionnelles. 

Lire plus

Les + de la formation

Un master adossé à un pôle de recherche unique en France

Le Pôle universitaire ligérien d’études sur l’enfance-jeunesse porté par l’Université d’Angers avec les Universités du Mans et de Nantes, s’appuie sur une expérience de huit années. Il est considéré au niveau national et européen comme un lieu d’expertise et d’excellence et permet au master « Études sur l’enfance et la jeunesse » de s’adosser à un pôle de recherche, de formation et d’innovation unique en France. Regroupant une dizaine de laboratoires de recherche et une soixantaine d’enseignant·es-chercheur·es, le Pôle EnJeux développe ses activités de recherche fondamentale et de recherche-action en lien avec de nombreux acteurs d’un secteur très large, sur les territoires régional et national, comprenant des entreprises, des collectivités territoriales, des associations des sports et des loisirs, de l’éducation populaire, de l’éducation spécialisée et de la protection judiciaire de la jeunesse. Autant de professionnel·les impliqué·es dans la formation du master « Études sur l’enfance et la jeunesse ».

Lire plus

Organisation

Contrôle des connaissances

Un master construit en démarche APC

À l’université, l’approche par compétences constitue une nouvelle manière de penser et d’organiser l’enseignement et l’apprentissage dans un programme d’études afin de soutenir le développement de compétences. Elle met les apprenant·es au cœur des processus d’ingénierie de formation et les rend acteurs et actrices de leur parcours de formation.

L’un des enjeux de l’APC est de développer la réflexivité des apprenant·es, afin qu'ils/elles aient la capacité d’analyser et de motiver leurs actions, leurs prises de décision et d’identifier ce qui, dans leur formation, leur a permis d’agir. Dans une formation par compétences, l’apprentissage n’est pas perçu comme un processus d’accumulation passive des savoirs dispensés par les enseignant·es, mais plutôt comme un processus actif, constructif, cumulatif et dynamique par et pour les étudiant·es. Les compétences sont conçues comme des « savoir-agir complexes » (Jacques Tardif, psychologue de l’éducation, Université de Sherbrooke-Canada) qui intègrent un ensemble relativement vaste de ressources : savoirs, savoir-faire, savoir-être, outils.

Cette démarche réflexive des étudiant·es permet de rendre visible l’acquisition de compétences dites transversales ou soft skills et de compétences spécifiques. Toutes ces compétences sont très recherchées par les employeurs qui ont besoin de collaborateurs et de collaboratrices capables de s’adapter, de se former, de développer des qualités relationnelles, de fournir un réel engagement vis-à-vis de la structure.

Lire plus

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

6 semaines en M1 et 18 semaines en M2

Programme

Programme des enseignements et ressources

 

Bloc de compétences : Développer l’agentivité des enfants et des jeunes

Responsable pédagogique : Nadja Maillard-De La Corte Gomez,Maîtresse de conférences en littérature et didactique des langues

Acquis d'apprentissage / apprentissages critiques

Enseignements/Ressources

Année

Volume horaire

 

 

Interroger la place des enfants et des jeunes dans la société (à l’école, dans le domaine de la santé, dans la famille, dans les loisirs…)

Développer des pratiques, des actions, des stratégies facilitant l’agentivité des enfants des jeunes

Permettre aux enfants et aux jeunes de devenir acteurs de leur propre vie, projets et parcours

Dépister, comprendre et interpréter les choix

Qu’est-ce qu’un enfant ? Qu’est-ce qu’un adolescent ?

M1

25

 

Droits et pouvoir d’agir des enfants et des jeunes : notions et concepts / Enfant acteur de ses propres parcours

M1

20

 

Créativité et expressions des enfants et des jeunes

M2

22

 

Pratiques innovantes facilitant le pouvoir d’agir des enfants et des jeunes

M1/M2

26

 

Cultures de la jeunesse

M1

14

 

Addictions

M1

15

 

Stage M1 = 6 semaines

M1

 

 

Retours d’expériences et outils de prévention des conduites à risques : compétences psycho-sociales

M2

20

 

 

Bloc de compétences : Innover par la recherche dans le domaine de l’enfance-jeunesse

Responsable pédagogique : Yves Denéchère, Professeur d’histoire contemporaine 

Acquis d'apprentissage / apprentissages critiques

Enseignements/Ressources

Année

Volume horaire

Interroger les représentations de l’enfance et de la jeunesse

Définir un sujet de recherche

Appréhender les métiers de la recherche

Mener un projet de recherche interdisciplinaire

Mobiliser des ressources en anglais et présenter des recherches en anglais

Les représentations de l’enfance et de la jeunesse

M1

26

Séminaire Méthodologie de la recherche et régimes épistémologiques

M1

30

Les métiers de la recherche

M1

5

Conférences, colloques et séminaires : dialogue entre la recherche et les pratiques professionnelles

M1/M2

15

Mémoire d'initiation à la recherche

M1

 

Mémoire de recherche professionnelle et soutenance

M2

 

Valorisation et diffusion de la recherche, innovation

M2

10

Analyser et comprendre des ressources en anglais

M1

15

Restituer, présenter, produire des recherches en anglais

M2

15

Terrain de recherche-action

M2

9

 

Bloc de compétences : Agir face aux situations de discrimination et de violence

Responsable pédagogique : Christine Gaux, Professeure de psychologie 

Acquis d'apprentissage / apprentissages critiques

Enseignements/Ressources

Année

Volume horaire

Connaître, identifier les discriminations

Savoir agir en situation d’urgence et/ou complexe

Veiller au respect de l’intégrité des enfants et des jeunes dans tous les contextes/situations

Prendre en compte les situations de vulnérabilités

Mettre en œuvre des actions qui répondent aux problématiques des enfants et des jeunes aux besoins spécifiques

Les discriminations : notions de droit et sciences sociales

M1

35

Diversité des expressions des enfants et des jeunes

M2

16

Outils de médiation : situations de crise et complexes

M2

22

Violences de manière générale et Violences sexuelles

M1

6

Maltraitance/négligence : protection de l'enfance

M1

9

Actions pour la cohésion des territoires : le cas d'une Cité Educative en quartier prioritaire

M2

3

Migrations et plurilinguisme

M1

9

Vulnérabilité précoce du cerveau et troubles du neurodéveloppement

M2

10

Handicap

M1

21

Harcèlement scolaire : climat scolaire et cyberharcèlement

M2

14

Les loisirs, le sport, le corps

M2

12,5

Concevoir des stratégies de prévention contre les violences

M2

20

 

Bloc de compétences : Gérer des projets, des structures, services dans le domaine de l’enfance-jeunesse

Responsable pédagogique : Omar Zanna, Professeur en sciences de l’éducation et sociologie 

Acquis d'apprentissage / apprentissages critiques

Enseignements/Ressources

Année

Volume horaire

Connaître les fondements et les notions du droit public et privé dans le champ de l’enfance et de la jeunesse

Appréhender l’éco-système des structures et des acteurs enfance-jeunesse

Mobiliser le réseau d’acteurs autour d’un projet ou d’une action

Coordonner un projet dans le domaine de l'enfance-jeunesse

Animer une équipe (management) pluridisciplinaire

Diffuser les bonnes pratiques et former les équipes

Préparer son projet professionnel

Cadres légaux et réglementaires dans le champ de l’enfance et de la jeunesse

M1

30

Politiques publiques de l’enfance et de la jeunesse

M1

30

Agir sur les politiques publiques et conseiller les élus

M2

10

Acteurs et réseaux de l’enfance-jeunesse

M2

15

Concevoir, animer, coordonner et évaluer un projet

M1/M2

30

Diffuser les bonnes pratiques : analyse de la pratique

M2

45

Management d'équipe : accompagnement au changement, >Management d'équipe : communication, gestion des conflits, gestion du stress

Projet professionnel et personnel de l'étudiant

M1/M2

10

Les métiers de l'enfance-jeunesse : insertion professionnelle

M1/M2

6

Atelier CV et lettre de motivation

M1/M2

10

Stage M2 - 18 Semaines

M2

 

Méthodologie Portfolio

M1

3

Suivi étudiant, qualité de vie, portfolio

M2

3

Charte de l'étudiant du Master : travail collectif

M1

6

Lire plus

Admission

Conditions d'admission

RECRUTEMENT POUR 2024/2025

Candidature en M1

1) Vous êtes étudiant étranger résidant dans un pays à procédure Campus France et ayant déjà candidaté via leur Plateforme : candidature du 19 février au 15 mars 2024 complétez le formulaire ci-après pour la procédure parallèle : cliquez ICI

2) Vous êtes étudiants français, appartenant à l’Union Européenne, à l’Espace Économique et Européen ou résidant à Monaco, en Andorre ou en Suisse : candidatez du 26 février au 24 mars 2024 via la plateforme nationale Mon Master : cliquez ICI

Candidature en M2

1) Vous êtes étudiant étranger résidant dans un pays à procédure Campus France et ayant déjà candidaté via leur Plateforme : candidature du 19 février au 15 mars 2024 complétez le formulaire ci-après pour la procédure parallèle : cliquez ICI

2) Vous êtes étudiants français, appartenant à l’Union Européenne, à l’Espace Economique et Européen ou résidant à Monaco, en Andorre ou en Suisse : candidature du 02 avril au 26 avril 2024:  Ecandidat

 

Peuvent candidater les titulaires d’un diplôme de licence en SHS et santé. D’autres types de cursus peuvent être admis sous réserve de l’accord de la commission de validation d’étude.

Il est aussi ouvert aux professionnel·les : reprise d’études et validation de compétences (VAP et VAE).

Lors du dépôt du dossier de candidature les attendus suivants seront évalués :

  1. Affirmer le souhait de travailler dans le champ de l’enfance-jeunesse
  2. Attester d’une excellente maîtrise de la langue française à l’écrit et à l’oral
  3. Démontrer un intérêt pour la démarche de recherche
  4. Être en capacité de rédiger un mémoire de recherche : concepts, analyse, rédaction
  5. Indiquer une grande capacité de travail
  6. Faire preuve d’autonomie (40% des heures en distanciel)
  7. Afficher un intérêt pour la gestion de projets et le travail collectif
  8. Avoir obtenu un diplôme de licence ou équivalent avant le début de la formation
Lire plus

Modalités d'inscription

Les pièces constitutives du dossier de candidature

  1. CV
  2. Lettre de motivation
  3. Diplômes obtenus
  4. Relevés de notes des diplômes présentés
  5. Présentation succincte d'un projet professionnel
  6. Eventuellement pour les candidatures relevant de la formation initiale : attestation de stages/formations suivis dans le champ de l’enfance-jeunesse 
  7. Pour les candidatures relevant de la formation continue : une lettre de l’employeur
Lire plus

Public cible

Ce master s’adresse à des étudiant·es en formation initiale motivé·es souhaitant travailler dans les domaines variés du champ de l’enfance-jeunesse au sein de collectivités territoriales, d’associations, d’organisations gouvernementales et non-gouvernementales internationales. Il s’adresse également aux professionnel·les travaillant déjà dans le champ de l’enfant et de la jeunesse, du social, du care, de la santé, de l’éducation, de la justice, qui souhaitent compléter leur formation et renforcer leurs compétences. Cette formation permet également de poursuivre les recherches en doctorat, notamment dans la spécialité « Études sur l’enfance et la jeunesse » (Ecole Doctorale Sociétés Temps Territoires).

Lire plus

Droits de scolarité

Informations candidature et tarifs

Capacité d'accueil

20 places en formation initiale dont 3 réservées à des étudiant·es étranger/gères

10 places en formation continue

Lire plus

Et après

Insertion professionnelle

Le master « Études sur l’enfance et la jeunesse » vise à former :

  • des cadres ayant une vision globale des enjeux du champ de l’enfance-jeunesse ;
  • des personnes en capacité d’innover dans le domaine de l’enfance ;
  • des profils « recherche » capables de rayonner à l’échelle nationale et internationale avec des recherches d’excellence en Sciences Humaines et Sociales (SHS) ;
  • des diplômées capables de se préparer au mieux aux concours de la fonction publique

Les diplômé·es peuvent prétendre à des postes de chargé·es de mission, chargé·es de projets, coordinateur/trices, responsables de services, travailleur·euses sociaux·ales, hauts fonctionnaires, etc.

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés