• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Sciences humaines et sociales

Master | Psychologie Clinique, Psychopathologie et Psychologie de la Santé

Psychologie clinique, psychopathologie et psychologie de la santé
  • Niveau d'étude visé

    BAC +5 / master

  • ECTS

    120 ECTS crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Faculté des lettres, langues et sciences humaines

  • Langue(s) d'enseignement

    Français, Anglais

Présentation

La mention du Master Psychologie Clinique, Psychopathologie et Psychologie de la Santé (PPP) a pour objectif de former des psychologues cliniciens disposant de compétences nécessaires à la mise en œuvre d’une approche intégrative dans le champ de la psychologie, de la neuropsychologie et de la psychopathologie de l’enfant, de l’adulte et du sujet âgé, enrichie d’autres approches disciplinaires (telles que le droit, la sociologie et la médecine).

Cette dynamique intégrative coïncide avec la perspective des modèles biopsychosociaux dans laquelle s’inscrit ce Master, considérant que l’interaction des facteurs biologiques (par ex., un processus dégénératif, une lésion acquise, une maladie génétique, un trouble du neurodéveloppement), des facteurs sociaux (par ex., la pauvreté, l’exclusion, les stéréotypes) et des événements de vie (par ex., un deuil, un traumatisme) peut conduire à des difficultés psychologiques (symptômes psychopathologiques ou comportementaux) via leurs effets conjoints sur différents types de processus psychologiques, cognitifs, affectifs, motivationnels, ou relationnels (Kinderman, 2005).

Les psychologues issus de cette formation sont destinés à travailler dans des contextes pluridisciplinaires en concertation avec les autres professionnels exerçant dans les champs de la santé, du médico-social et de l’éducation. Les diplômés disposeront d’un domaine de spécialisation en lien avec des secteurs d’insertion professionnelle se différenciant selon 3 parcours :

Ils peuvent, selon le parcours choisi (dès le M1) , devenir psychologues dans de multiples services relevant de la fonction publique hospitalière (par exemple, neurologie, psychiatrie, pédiatrie, gériatrie), du secteur conventionné (centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle), du secteur sanitaire et social (services de soins type SSEFIS et SESSAD, EHPAD), du monde associatif (établissement et services d'aides par le travail, maisons d’accueil spécialisées…), ou du secteur libéral.

Afin de garantir la perspective intégrative de la mention, la formation implique des approches multiples incluant des enseignements fondamentaux assurés par des enseignants-chercheurs et des professionnels spécialisés en neuropsychologie, mais aussi neurosciences (neurologie, neuropédiatrie, gériatrie, imagerie, psychopharmacologie, etc.), psychiatrie et pédopsychiatrie, psychologie clinique et psychopathologie, psychologie de la santé, psychologie cognitive et expérimentale, psychologie du développement et psychologie sociale. Des enseignements plus spécifiques visent par ailleurs à développer les connaissances de l’environnement professionnel (institutions, politiques en matière d’insertion des personnes handicapées, modalités de prise en charge, etc.), l’acquisition de savoirs faire (techniques d’évaluation et d’expertise, rééducation, transmissions d’informations, accompagnement des patients et des familles, construction de formations, accompagnement des équipes, etc.) et de savoirs être (éthique et déontologie professionnelle, éthique de la recherche, etc.).

La formation se caractérise par une profonde cohérence épistémologique et méthodologique, qui permet aisément l’articulation entre recherches fondamentale et appliquée, et qui prépare à une poursuite éventuelle des études en Doctorat.

Les 3 parcours de ce Master visent à former des psychologues de statut cadre, titulaires du titre tel que prévu par la loi pour les détenteurs d’une Licence et d’un Master de psychologie (Textes légaux : (1) Diplômes requis : décret n°90-255, version consolidée au 10 février 2005; (2) Usage du titre : loi n°85-772, article 44, version consolidée au 27 août 2005 ; (3) Conditions de délivrance du titre : décret n°2003-1073, version consolidée au 16 novembre 2003 ; (4) Stage professionnel : arrêté du 19 mai 2006, mis à jour le 25 août 2019).

Lire plus

Savoir faire et compétences

Compétences communes à la mention

Tout au long des deux années du master, la formation vise à développer les compétences transversales suivantes :

  • Capacité à mobiliser et à mettre en œuvre une approche théorique et méthodologique intégrative multi-référencée dans le champ de la psychologie.
  • Capacité à mettre en œuvre une démarche raisonnée intégrant les dimensions éthiques et déontologiques du travail du psychologue clinicien.
  • Capacité à utiliser des tests de façon pertinente dans le cadre de bilans psychologiques et neuropsychologiques.
  • Capacité à concevoir, mettre en œuvre et évaluer des dispositifs de prise en charge et de prévention (cliniques, cognitifs, etc.).
  • Capacité à travailler dans des équipes pluridisciplinaires, via la professionnalisation par les stages et la validation du titre de psychologue.
  • Capacité à mobiliser des connaissances scientifiques pertinentes venant d’autres disciplines que la psychologie (sociologie, droit, médecine, etc.).
  • Capacité à utiliser des méthodologies qualitatives et quantitatives et à analyser des données.
  • Capacité à la communication scientifique et professionnelle, écrite et orale, en français et dans une langue étrangère.
Lire plus

Organisation

Aménagements particuliers

La formation accueille des étudiants ayant des contraintes particulières (situation de handicap et sportifs de haut niveau), pour lesquels des aménagements partiels peuvent être envisagés, de manière raisonnable avec les attentes de la formation, en concertation avec l'étudiant, l'équipe pédagogique et le Service de Santé Universitaire d’Angers (SSU) au besoin (dispense partielle d'assiduité, dédoublement d'année…).

Les étudiants ont la possibilité d'effectuer une année de césure pour un séjour d'étude et/ou un stage clinique supplémentaire en particulier à l'étranger, ou encore pour suivre une formation complémentaire.

Lire plus

Ouvert en alternance

Cet enseignement est ouvert en alternance.

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

4 mois

Stage à l'étranger

Possible

L’objectif de la formation étant de former des psychologues cliniciens s’inscrivant dans une démarche intégrative, une place privilégiée est réservée aux aspects de professionnalisation qui se matérialisent au travers de différentes actions, dont la réalisation de stages, d’une durée minimale de 50 jours ouvrables en première année de master (soit 350 heures) et de 75 jours ouvrables en deuxième année de master (soit 525 heures), ce qui représente un total de 125 jours minimum sur l’ensemble de la formation (soit 875 heures).

Les stages doivent obligatoirement être effectués auprès d’un psychologue exerçant depuis au moins 3 ans, dans une institution accueillant un public correspondant à la spécialité du parcours choisi et validée par le collège enseignant. Dans l’idéal, l’étudiant réalise un stage long par semestre, dans des lieux de stage et avec des encadrants différents. Les stages en libéral sont possibles de manière complémentaire.

Conformément aux dispositions de l'arrêté du 19 mai 2006 mis à jour en 2019, chaque étudiant-stagiaire bénéficie d’un encadrement par :

  • Un psychologue, référent et professionnel de terrain, auprès duquel le stage a été réalisé ;
  • Un psychologue, membre de l’équipe pédagogique conduisant au diplôme de Master (dit « Maître de stage » dans le décret de 19 mai 2006 mis à jour en 2019) ayant assuré le séminaire d’analyse de la pratique et le suivi de stage régulier au cours de l’année.

 

Ce dispositif est complété par un carnet de stage qui précise l’ensemble des stages réalisés par l’étudiant au cours de ses deux années de Master, permettant d’identifier les secteurs d’activités expérimentés par l’étudiant. Ce livret vise à identifier les objectifs à atteindre pour chaque stage, évaluer leur réalisation et effectuer un suivi de l’évolution des compétences professionnelles de l’étudiant-stagiaire en regard de la pratique psychologique. Il est complété par l’étudiant-stagiaire et les psychologues l’accueillant en stage et fait l’objet d’un suivi régulier par les enseignants de l’Université (maître de stage de l’équipe pédagogique et enseignant-chercheur en psychologie). Il contribue à l’évaluation des savoirs-faire et des savoirs-être développés pendant la formation de Master.

Dans le cadre de la loi n°85-872 du 25 juillet 1985 pour les titulaires d’une licence de psychologie et d’un master de psychologie en application du décret n° 2005-97 du 3 février 2005 et de l'arrêté du 19 mai 2006 mis à jour le 25 août 2019 complétant le décret n° 90-255 du 22 mars 1990, la validation académique du stage professionnel et du master (quel que soit le parcours) permet la délivrance d’une attestation permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue.

Lire plus

Programme

En vue de favoriser une réelle intégration dans la structure d’accueil ainsi qu’un investissement sur l’ensemble des missions confiées au psychologue clinicien, une organisation en alternance (stages) a été plébiscitée sur les deux années de formation. Outre le fait de favoriser l’articulation entre la théorie et la dimension professionnalisante/pratique, cette organisation permet à l’étudiant de participer au suivi régulier des patients/personnes et de leur famille, et d’être confronté aux missions institutionnelles confiées au psychologue. Cette mise en situation institutionnelle offre l’opportunité aux étudiants-stagiaires :

  • D’appliquer, en responsabilité, les connaissances acquises auprès des personnes accueillies/accompagnées ainsi que de leur famille,
  • D’approfondir la connaissance du milieu professionnel et d’être en mesure de répondre aux demandes formulées par les équipes et les institutions en matière d’information, de formation et de régulation.
  • D’acquérir une position professionnelle de psychologue clinicien dans une dynamique intégrative.
Lire plus

Sélectionnez un programme

Parcours Neuropsychologie de l'enfant - PPP NEF

Les troubles des fonctions supérieures et des apprentissages chez l’enfant représentent aujourd’hui un enjeu de santé publique majeur et une préoccupation commune à divers contextes cliniques parmi lesquels les pathologies neurodéveloppementales, les lésions cérébrales acquises ou la psychopathologie. L’essor récent de la neuropsychologie de l’enfant et des connaissances dans l’étude des liens entre le cerveau en développement et le comportement, sont de nature à favoriser une meilleure compréhension des problématiques psychologiques rencontrées dans le champ du développement atypique au sens large. L’introduction de la loi sur le handicap de 2005 justifie par ailleurs la nécessité de mettre en perspective l’impact des troubles neuropsychologiques et d’apprentissage sur la scolarité de l’enfant, afin de favoriser leur identification, leur reconnaissance et leur prise en considération à l’école.

Dans ce contexte, les psychologues spécialisés en neuropsychologie de l’enfant sont devenus des acteurs essentiels du parcours de soins, aux interfaces des secteurs de la santé, du médico-social et de l’éducation. Les enjeux liés à cette spécialité s’inscrivent dans une dynamique pluridisciplinaire dans laquelle les missions du psychologue recouvrent à la fois la prévention, le repérage et l’exploration diagnostique, ainsi que la prise en charge, et plus globalement l’accompagnement du projet de vie de l’enfant et de ses proches.

Ce parcours vise précisément à fournir aux étudiants des connaissances théoriques, méthodologiques et pratiques approfondies et suffisamment larges, afin de disposer d’une expertise clinique spécifique dans le champ de la neuropsychologie de l’enfant et des troubles d’apprentissage. Dans une dynamique intégrative, cette expertise se situe nécessairement aux interfaces des différents courants de la psychologie (en particulier psychologie du développement et neuropsychologie adulte, psychologie de la santé, psychologie clinique, et psychologie cognitive) et de la médecine (neuropédiatrie et pédopsychiatrie plus spécifiquement).

Voir la page complète de ce parcours

  • UE1.1 Neurosciences cliniques et développement

    6 crédits
    • Neurologie générale

    • Neuroanatomie, imagerie cérébrale et neuropédiatrie

    • Histoire des idées et des méthodes

    • Grandes théories du développement et apprentissages

  • UE1.2 Fonctions instrumentales et apprentissages

    7 crédits
    • Théorie, clinique, évaluation

    • Cas cliniques

  • UE1.3 Intelligence et mémoire

    7 crédits
    • Théorie, clinique, évaluation

    • Cas cliniques

  • UE1.4 Stage

    4 crédits
    • Analyse de la pratique

  • UE1.5 Recherche

    4 crédits
    • Méthodologie de la recherche

    • Séminaire de recherche

    • Culture et psychologie

  • UE1.6 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

  • UE2.1 Fonctions exécutives, attention et cognition sociale

    7 crédits
    • Théorie, clinique, évaluation

    • Cas cliniques

  • UE2.2 Méthodologie des interventions 1

    8 crédits
    • Bilan neuropsychologique de l'enfant

    • Numérique

    • Introduction aux psychothérapies et dérives sectaires

  • UE2.3 Stage

    6 crédits
    • Stage obligatoire

    • Analyse de la pratique

    • Suivi rapports d'analyse de la pratique

  • UE2.4 Recherche

    7 crédits
    • Séminaire de recherche

    • Suivi mémoires

    • Ethique et déontologie de la recherche (MOOC)

    • Traitement des données

  • UE2.5 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

  • UE3.1 Neuropsychologie clinique des maladies rares

    6 crédits
    • Neuropsychologie clinique des maladies rares

  • UE3.2 Neuropsychopathologie de l'enfant

    5 crédits
    • Principaux syndromes en psychopathologie de l'enfant

    • Cas cliniques

  • UE3.3 Neuropsychologie de la santé et des conduites à risque

    5 crédits
  • UE3.4 Méthodologie des interventions 2

    4 crédits
    • Bilan neuropsychologique de l'enfant

    • Maltraitance et signalement, interfaces avec l'enseignant

  • UE3.5 Stage

    4 crédits
    • Analyse de la pratique

    • Analyse de la pratique : accompagnement personnalisé

  • UE3.6 Recherche

    4 crédits
    • Séminaire de recherche

    • Ethique et déontologie de la recherche (MOOC)

  • UE3.7 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

  • UE4.1 Méthodologie des interventions 3

    6 crédits
    • Remédiation en neuropsychologie

    • Cas cliniques

  • UE4.2 Lésions acquises

    5 crédits
    • Apports théoriques

    • Cas cliniques

  • UE4.3 Univers professionnel du psychologue

    4 crédits
    • Contextes professionnels

    • Ressources humaines

  • UE4.4 Stage

    6 crédits
    • Stage obligatoire

    • Analyse de la pratique

    • Suivi et soutenance rapports d'analyse de la pratique

  • UE4.5 Recherche

    7 crédits
    • Séminaire de recherche

    • Suivi et soutenance mémoires

    • Valorisation scientifique

    • Traitement de données : méthodologie et applications

  • UE4.6 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

Parcours Neuropsychologie de l'adulte - PPP NEAD

Née au chevet des patients, la neuropsychologie étudie les modifications cognitives, comportementales et socio-émotionnelles en rapport avec le fonctionnement cérébral, en adoptant une approche clinique et ce, tant dans le cadre des évaluations fonctionnelles (identification et description du profil des perturbations, évolution des troubles et potentiels de récupération) que des prises en charge personnalisées (traitements et évaluation de leur efficacité, soutien, accompagnement, rééducation, réinsertion). Parallèlement, la neuropsychologie contribue au développement des connaissances relatives aux bases cérébrales des comportements et des fonctions supérieures.

Ce parcours vise à transmettre des savoirs théoriques et cliniques solides dans le domaine de la neuropsychologie, des savoirs-êtres et des savoirs-faires permettant de répondre à l’ensemble des missions (évaluation, rééducation, soutien, conseil, accompagnement, recherche) auprès des patients présentant des dysfonctionnements cérébraux et/ou exprimant des plaintes cognitives (pathologies neurologiques, pathologies neuro-dégénératives, pathologies psychiatriques, pathologies organiques (cancer, diabète, obésité, etc.), pathologies génétiques, etc.), comme auprès des équipes et des institutions (information, formation, régulation) ainsi que des familles.

Voir la page complète de ce parcours

  • UE1.1 Neurosciences cliniques

    6 crédits
    • Neurologie générale

    • Neuroanatomie, imagerie cérébrale et neuropédiatrie

    • Vieillissement du système nerveux

    • Histoire des idées et des méthodes

  • UE1.2 Neuropsychologie des fonctions instrumentales

    6 crédits
    • Modélisation, évaluation et grands syndromes

    • Cas cliniques : troubles des fonctions instrumentales

  • UE1.3 Neuropsychologie de la mémoire

    8 crédits
    • Théories du vieillissement cognitif et réserve cognitive

    • Modélisation, évaluation et grands syndrômes : mémoire

    • Cas cliniques : troubles de la mémoire

  • UE1.4 Stage

    4 crédits
    • Analyse de la pratique

  • UE1.5 Recherche

    4 crédits
    • Méthodologie de la recherche

    • Séminaire de recherche

    • Culture et psychologie

  • UE1.6 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

  • UE2.1 Approches cliniques en neuropsychologie

    6 crédits
    • Psychologie de la personnalité

    • Psychiatrie

    • Neuropsychologie clinique des maladies neurodégénératives 1

  • UE2.2 Fonctions exécutives et cognition sociale

    6 crédits
    • Modélisation, évaluation et grands syndromes

    • Etudes de cas

  • UE2.3 Méthodologie des interventions

    3 crédits
    • Pharmacologie et neuropsychologie

    • Introduction aux psychothérapies

    • Outils numériques

  • UE2.4 Stage

    6 crédits
    • Stage obligatoire

    • Analyse de la pratique

    • Suivi rapports d'analyse de la pratique

  • UE2.5 Recherche

    7 crédits
    • Séminaire de recherche

    • Suivi mémoires

    • Ethique et déontologie de la recherche (MOOC)

    • Traitement des données

  • UE2.6 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

  • UE3.1 Neuropsychologie clinique des maladies rares

    6 crédits
    • Neuropsychologie clinique des maladies rares

    • Neuropsychologie clinique des maladies neurodégénératives 2

  • UE3.2 Neuropsychopathologie

    4 crédits
  • UE3.3 Neuropsychologie de la santé et des conduites à risque

    5 crédits
  • UE3.4 Méthodologie des interventions

    5 crédits
  • UE3.5 Stage

    4 crédits
    • Analyse de la pratique

    • Analyse de la pratique : accompagnement personnalisé

  • UE3.6 Recherche

    4 crédits
    • Séminaire de recherche

    • Ethique et déontologie de la recherche (MOOC)

  • UE3.7 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

  • UE4.1 Rééducation, handicap et réinsertion

    11 crédits
  • UE4.2 Univers professionnel du psychologue

    4 crédits
    • Contextes professionnels

    • Ressources humaines

  • UE4.3 Stage

    6 crédits
    • Stage obligatoire

    • Analyse de la pratique

    • Suivi et soutenance rapports d'analyse de la pratique

  • UE4.4 Recherche

    7 crédits
    • Séminaire de recherche

    • Suivi et soutenance mémoires

    • Valorisation scientifique

    • Traitement de données : méthodologie et applications

  • UE4.5 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

Parcours Psychologie du vieillissement normal et pathologique - PPP PVNP

L’augmentation de la durée de la vie contribue à faire du vieillissement un phénomène remarquable dans le monde entier. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé : « pour la première fois dans l’histoire, la plupart des gens ont une espérance de vie supérieure à 60 ans. D’ici à 2050, on s’attend à ce que la population mondiale âgée de 60 ans et plus atteigne 2 milliards de personnes, contre 900 millions en 2015 ». Le vieillissement constitue un enjeu majeur de santé publique lorsqu’il est associé à l’apparition de pathologies somatiques (déficits sensoriels), intellectuelles (déficits cognitifs) ou psychiques (dépression), lors de l’apparition de difficultés adaptatives liées au contexte social (changement de logement, entrée en institution, etc.) ou à certains événements de vie (deuil, maladie, passage à la retraite, etc.). Dans ce contexte, la prise en charge des personnes âgées par des psychologues compétents, spécialisés dans le champ du vieillissement est aujourd’hui une évidence sociale et politique.

Ce parcours vise à fournir aux étudiants des connaissances théoriques, méthodologiques et pratiques approfondies, dans le champ du vieillissement normal et pathologique, concernant la personne âgée tout autant que l’environnement dans lequel elle évolue (entourage familial, professionnel, institutionnel). L’originalité de ce parcours réside dans le caractère pluridisciplinaire des enseignements de psychologie (psychologie clinique de la santé, psychopathologie clinique, neuropsychologie, psychologie cognitive, psychologie sociale), qui vise à fournir aux étudiants un large éventail de compétences en vue de favoriser leur insertion professionnelle.

Voir la page complète de ce parcours

  • UE1.1 Neurobiologie du vieillissement

    3 crédits
    • Neurologie générale

    • Vieillissement du système nerveux

  • UE1.2 Approches cognitives du vieillissement 1

    8 crédits
    • Théories du vieillissement cognitif et réserve cognitive

    • L'entrainement cognitif dans le vieillissement normal

    • La cognition sociale (TDE, émotions, empathie)

    • Le contrôle exécutif (cognitif et comportemental)

  • UE1.3 Psychologie de la santé, clinique du vieillissement 1

    6 crédits
    • Santé mentale et vieillissement (étude de cas)

    • Clinique du deuil

    • Maltraitance

    • Epuisement des aidants

  • UE1.4 Contexte 1 : société, culture et vieillissement

    3 crédits
    • Psychosociologie du vieillissement

    • Culture et psychologie

    • Ethique et fin de vie

  • UE1.5 Stage

    4 crédits
    • Analyse de la pratique

  • UE1.6 Recherche

    4 crédits
    • Méthodologie de la recherche

    • Séminaire de recherche

  • UE1.7 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

  • UE2.1 Approches cognitives du vieillissement 2

    6 crédits
    • La prise de décision

    • La mémoire

    • Le raisonnement et la résolution de problèmes

    • Les fonctions instrumentales

  • UE2.2 Approches cliniques en psychologie du vieillissement 1

    7 crédits
    • Psychopathologie et vieillissement

    • Ajustements intrapersonnels et vieillissement

    • Neuropsychologie clinique des maladies neurodégénératives 1

  • UE2.3 Méthodologie clinique 1

    2 crédits
    • Outils numériques à destination des personnes âgées

    • Outils psychométriques à destination des personnes âgées

    • Outils de psychoéducation à destination des personnes âgées

  • UE2.4 Stage

    6 crédits
    • Stage obligatoire

    • Analyse de la pratique

    • Suivi rapports d'analyse de la pratique

  • UE2.5 Recherche

    7 crédits
    • Séminaire de recherche

    • Suivi mémoires

    • Ethique et déontologie de la recherche (MOOC)

    • Traitement des données

  • UE2.6 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

  • UE3.1 Approches cliniques en psychologie du vieillissement 2

    8 crédits
    • Psychopathologie et vieillissement

    • Neuropsychiatrie du vieillissement

    • Neuropsychologie clinique des maladies neurodégénératives 2

  • UE3.2 Méthodologie clinique 2

    6 crédits
    • Entretien clinique avec les personnes âgées

    • Bilan psychologique avec les personnes âgées

  • UE3.3 Méthodologie des interventions 1

    3 crédits
    • Prises en charge psychologiques

  • UE3.4 Stage

    4 crédits
    • Analyse de la pratique

    • Analyse de la pratique : accompagnement personnalisé

  • UE3.5 Recherche

    4 crédits
    • Séminaire de recherche

  • UE3.6 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais

  • UE4.1 Psychologie de la santé, clinique du vieillissement 2

    7 crédits
    • Ajustements interpersonnels et vieillissement

    • Clinique de la fin de vie (soins palliatifs et douleurs)

    • Fonctions vitales et vieillissement (sommeil, alimentation)

    • Activités physiques, qualité de vie et vieillissement

  • UE4.2 Méthodologie des interventions 2

    4 crédits
    • Cas cliniques

    • Clinique du soin en gérontologie (situations cliniques)

  • UE4.3 Univers professionnel du psychologue (contexte 2)

    4 crédits
    • Contextes professionnels

    • Ressources humaines

  • UE4.4 Stage

    6 crédits
    • Stage obligatoire

    • Analyse de la pratique

    • Suivi et soutenance rapports d'analyse de la pratique

  • UE4.5 Recherche

    7 crédits
    • Séminaire de recherche

    • Suivi et soutenance mémoires

    • Valorisation scientifique

    • Traitement de données : méthodologie et applications

  • UE4.6 Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais